Comment mémoriser : Mnémotechnique et mnémonique

Voyage à Dublin

Structurez vos idées grâce au Mind Mapping

Cindy Theys
Cindy Theys
Cet article vous est proposé par Cindy Theys, du site/blog Nomadity que je vous encourage à visiter. Cindy est spécialiste du Mind Mapping. Le Mind Mapping est une technique d'organisation de l'information que l'on doit à Tony Buzan. Après cet article passionnant, je vous invite à découvrir le travail de Cindy, une vraie professionnelle dans ce domaine.
En tant que lecteur du blog de Vincent, vous connaissez l'importance d'organiser et de hiérarchiser les informations pour les mémoriser. J'aimerais partager avec vous l'outil que j'utilise pour organiser l'information. Il s'agit du Mind Mapping. C'est un outil simple et ludique qui permet de rassembler toute l'information sur une seule page. 
Un "Mind Map" ou schéma heuristique (ou carte mentale) est un schéma composé de mots, de couleurs et d'images disposés de façon arborescente. Le thème central est indiqué au centre et toutes les informations notées sous forme de mot clé découlent de ce thème central. 
billet mindmap1
Cette méthode a été inventée dans les années 60 par le psychologue anglais Tony Buzan. Il était étudiant en psychologie et cherchait un moyen pour prendre des notes plus efficaces et mieux mémoriser. Vous en voyez un exemple ci-contre.
Il a étudié de nombreux sujets comme la neurophysiologie, la mémoire, les techniques de pensées créatives, de lecture, ... Il en a conclu que pour être vraiment efficace et mémoriser plus facilement, il était important d'impliquer différentes parties de notre cerveau.
La prise de note classique implique votre hémisphère cérébral gauche (le siège de la rationalité, de la logique, des mots, ...). Votre hémisphère cérébral droit (vision globale, intuition, imagination, couleurs, ...) étant moins sollicité, vous avez des pertes de concentration, des difficultés à mémoriser et à faire le lien entre les différentes informations.
Le Mind Mapping vous permet de maintenir une plus grande concentration puisqu'il permet d'impliquer vos deux hémisphères cérébraux. La carte vous donne une vision globale du sujet. Elle comporte des couleurs, des dessins. Vous avez fait travailler votre imagination pour la créer et vous avez probablement pris du plaisir à le faire. Vous avez donc sollicité votre hémisphère droit. En même temps, votre schéma contient des détails, des mots et une structure. L'information est organisée, ce qui est important pour le fonctionnement de l'hémisphère gauche.
Le Mind Mapping vous permet donc d'être plus efficace puisqu'il respecte le fonctionnement naturel de votre cerveau. Cet outil est particulièrement utile pour les étudiants et les personnes qui ont beaucoup d'informations à mémoriser.
montage
suivez gratuitement 
et sans inscription
mon cours complet 
pour développer 
une mémoire exceptionnelle
Vous pouvez utiliser le Mind Mapping pour synthétiser un texte court comme un article de blog par exemple ou texte beaucoup plus long comme un livre ou un cours entier. Lorsque vous créez un schéma sous forme de Mind Map, vous devenez un lecteur actif. Vous devez vous concentrer pour dégager les mots clés importants. Vous utilisez de la couleur, vous créez des pictogrammes. Vous vous amusez et vous mémorisez en même temps.
La création de carte ne vous permet pas seulement de résumer l'information. Elle vous permet également de planifier vos révisions et elle vous apporte surtout une façon de réfléchir et de structurer vos idées ce qui peut-être très utile en cette période d'examens.
Si vous avez un examen, un concours ou une dissertation, je vous conseille de prendre un temps de réflexion avant de rédiger vos réponses. Ne vous lancez pas tout de suite dans la rédaction. Prenez une feuille de brouillon et faites une carte sur laquelle vous notez les mots clés. Cela vous permettra de mieux structurer votre réponse et de trouver de nouvelles idées. Ensuite, il ne vous reste plus qu'à rédiger.
Concrètement comment réaliser un Mind Map  pour une dissertation ou une question d'examen ?
  • Prenez une feuille blanche (non lignée, non quadrillée) que vous placez de façon horizontale.
  • Écrivez le thème de la question au centre et entourez-le. 
  • Ensuite, tracez des branches qui partent du centre et notez sur ces branches les mots clés qui vous viennent à l'esprit. 
Exemple : imaginons le sujet de dissertation suivant : " Les images nous parlent-elles comme les mots ?"
billet mindmap2
Vous créez une branche "image" et une branche "mot". A quoi les images vous font-elles penser ? Les termes couleur, dimension, imagination vous viennent peut-être à l'esprit. Vous les indiquez sur des sous-branches. Qu'est-ce que l'imagination pour vous ? Vous allez peut-être penser à la créativité, ... Vous travaillez par association d'idées. En continuant à vous poser des questions, vous allez obtenir tous les mots clés dont vous avez besoin pour rédiger votre réponse. 
Si les mots ne viennent pas facilement, utilisez la méthode des journalistes : CQQCOQP. Vous questionnez votre sujet avec : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ? Cela vous permettra de faire le tour du sujet sans rien oublier. Utiliser ces questions sous forme de Mind Map permet d'augmenter les associations d'idées.
billet mindmap3
Lors d'un examen, vous n'aurez pas le temps d'illustrer votre carte avec des dessins. Les dessins sont surtout utiles à la mémorisation. Utilisez-les lorsque vous synthétisez un cours.
Utilisez les couleurs (un bic à quatre couleurs peut être utile). Mettez chaque branche principale dans une autre couleur. Cela donnera plus de clarté à votre carte. Gardez la même couleur pour les sous-branches. Cela vous permettra de délimiter chaque concept. Vous aurez ainsi plus de facilité à rédiger votre réponse.
Le Mind Mapping est donc un outil puissant pour synthétiser, organiser et mémoriser l'information. Faire un mini Mind Map de cinq minutes avant de répondre aux questions d'examens vous permettra de structurer vos pensées et de rédiger une réponse claire et complète.

Sur le même sujet :

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Comment mémoriser : Mnémotechnique et mnémonique

Voyage à Dublin