Les Autistes Savants

Pédagogie Musicale

Mémoriser des chiffres, des nombres, des dates

Comment mémoriser des chiffres et des nombres ?
Comment mémoriser des chiffres et des nombres ?
Souvent, les gens s'adressent à moi en me demandant si je ne connais pas une méthode (miraculeuse de préférence) pour mémoriser les nombres, les dates d'anniversaire, les numéros de téléphone etc. Je leur réponds toujours par l'affirmative.

Le seul problème, c'est que s'il existe effectivement des trucs pour mémoriser tous les chiffres ou nombres qu'on veut, ils demandent en retour un minimum de travail. Parce qu'on ne mémorise pas un chiffre ou un nombre de la même façon qu'une liste de courses.

Un nombre, un chiffre, n'est pas palpable et ne représente qu'une quantité. Ce n'est pas une chose et encore moins une personne. Si je vous donne le nombre 69812365, il vous faudra un peu plus de temps pour le mémoriser que le mot « fauteuil », par exemple, qui comporte pourtant 8 lettres, quand notre nombre comporte 8 chiffres. Le problème, c'est qu'une suite de lettres représente normalement un concept, une idée, alors qu'une suite de chiffres ne représente qu'un nombre... souvent abstrait. L'enjeu se situe donc au niveau de la clarification.

Trucs pour mémoriser des nombres

Fractionner, donner du sens

Il y a plusieurs façons de mémoriser un grand nombre. La méthode la plus connue et la plus utilisée est celle du fractionnement. Par exemple, pour mémoriser plus facilement 69812365, il suffit d'en faire une suite de 4 nombres de 2 chiffres : 69-81-23-65, ou encore 698-123-65. Du coup, plutôt que d'avoir à mémoriser 8 chiffres, on mémorise 3 nombres. Nous pouvons également le traduire : 69 millions 812 mille 365. Cette technique du fractionnement est notamment utilisée pour les numéros de téléphone.
L'autre façon pour mémoriser les nombres est de s'y attarder. L'autre jour, je cherchais à mémoriser mon numéro de téléphone portable : 06.32.76.54.98. J'ai mis un peu de temps à me rendre compte que chacun des nombres se suivaient lorsqu'on les lisait à l'envers ! 32 à l'envers fait 23, 76 fait 67, 54 fait 45 et 98 fait 89. Si je pousse un peu plus loin, je me rends compte que 76.54 lu à l'envers fait 4-5-6-7 suivi de 98 qui fait à l'envers 8-9. Bref, une jolie suite de chiffres 4-5-6-7-8-9 commencée par 32 ou 2-3 à l'envers. Tout ça m'a permis de me souvenir que mon numéro commençait par 06 (normal) et terminait par les deux derniers chiffres 98. Et qu'au milieu de tout ça mon numéro était composé de trois nombres qui, mis à l'envers formait 2-3-4-5-6-7, sauf que 6-7 était avant 4-5. ça peut vous paraître tordu, au début. Mais en fait non : ce qui compte, c'est de trouver une logique à tous ces nombres. Par exemple mon coiffeur est au 02.99.60.56.78. C'est facile : 02.99.60, ce sont les numéros de base de la commune où je vis. Il me reste à mémoriser 56.78 ou 5-6-7-8 ! Vous comprenez ? Si vous voulez mémoriser des nombres, des numéros de téléphone, commencez par vous y intéresser et cherchez un indice qui pourrait les rendre logiques, compréhensibles.

Faire appel à la mnémotechnique

Un procédé original pour se souvenir de grands nombres est de les traduire en phrase, dont chaque mot contient le nombre de lettrescorrespondant aux chiffres du nombre. L'exemple le plus connus'applique au nombre Pi : 3,1415926535 ; traduit par "Que j'aime à faire connaître un nombre utile aux sages !". Dans "Que" il y a 3 lettres, "j'aime" c'est 1 et 4 lettres etc... Je ne résiste d'ailleurs pas à vous faire découvrir cette vidéo hilarante de François Rollin :

Mémoriser des dates, des codes : utile ou pas ?

Regardez autour de vous : nous vivons une époque dominée par l'informatique et les nouvelles technologies : Internet, les téléphones portables, ordinateurs de poche¦ Nous avons absolument tout ce qu'il faut pour ne pas avoir à encombrer notre mémoire de chiffres ou de nombres inutiles. Vous en connaissez beaucoup qui tapent encore le numéro de téléphone de leurs amis ? Non, évidemment : nous avons tous cette habitude de consulter notre « organisateur » intégré dans lequel absolument tous les numéros de téléphone de nos contacts sont enregistrés. Tout ce qu'il nous reste à connaître, c'est qui est qui, tout simplement. Vous en connaissez beaucoup qui mémorisent leur numéro de compte bancaire ? Non, il suffit juste de connaître le numéro confidentiel à 4 chiffres de sa carte bancaire pour avoir accès à toutes les informations nécessaires. Alors, à quoi pourrait bien servir une technique pour mémoriser les chiffres, nombres et numéros ? Personnellement, depuis le temps que je maîtrise et utilise ces différentes techniques, je dois bien admettre qu'elles me facilitent la vie, notamment :
  • quand on me donne un numéro de téléphone, comme ça, à la volée et que je n'ai rien pour le noter,
  • quand je suis en soirée, en pleine discussion, et qu'une personne donne sa date de naissance qui pourrait m'être utile,
  • quand un accident a lieu, que le chauffard prend la fuite et que le seul moyen de le retrouver est de mémoriser sa plaque d'immatriculation (ça m'est arrivé une fois),
  • quand quelqu'un me réserve une date et que je n'ai pas mon agenda¦
Bref dans toutes ces situations d'urgence impliquant des nombres. Pour toutes ces raisons pratiques, j'estime qu'il est important de connaître les trucs qui facilitent la mémorisation des chiffres.

Les tables de rappel : comment ça marche ?

Il existe ce qu'on appelle des tables de rappel qui permettent de coder des chiffres et nombres en mots, afin de leur donner du sens. La table d'Aimé Paris par exemple, est construite selon un modèle "logique". Mais on peut s'inventer sa propre table simplement : à quoi vous fait penser 13 ? Un chat noir ? Et 7 ? Les 7 nains ? L'idée c'est de remplacer un chiffre, un nombre par un mot, une image. Ainsi, il est plus facile d'imprimer une information de ce type. Si on vous donne un code genre : 1339, vous pouvez faire lel ien entre un chat noir (13) et la guerre (39). Vous mémoriserez ainsi plus facilement ce code. Évidemment, tout le monde n'a pas envie de se lancer dans l'étude d'une table de rappel qui peut paraître déroutante...
Maîtriser une table de rappel demande un peu de travail : vous avez à votre disposition des outils et une formation complète ici : Formation Table de Rappel.

Vos réactions (2)

par Michel PELTIER , il y a 2 ans

Bonjour, Je viens de finir une vidéo de vulgarisation sur la mémorisation des chiffres. Si cela intéresse, je file le lien : ainsi qu'une description : Dans cette vidéo, on s'intéresse à une vieille méthode utilisée par certains individus pour mémoriser des séquences de chiffres. Les applications sont nombreuses et la vidéo en présente quelques unes. Voici un repère chronologique pour s'y retrouver facilement : 0:00 Intro / Mise en situation 1:28 Générique 1:36 Historique de la méthode de mémorisation 5:33 Présentation du tableau de correspondance chiffre/son 8:02 Quizz sur la correspondance chiffre/son 9:58 Codage de 2 chiffres par 1 mot 11:52 Impossibilité de coder trop de chiffres par 1 mot 14:25 Codage de 3 chiffres par 1 mot 15:51 Règles complémentaires de codage 17:57 Codage de 4 chiffres par 1 mot 22:39 Codage des chiffres par une phrase 24:16 Codage d'un numéro de téléphone 26:58 Codage d'un numéro de carte bancaire 28:58 Mots intercalaires 29:53 Ecriture sous contrainte 31:20 Représentation synthétique de la méthode 34:52 Extension de la méthode à la mémorisation des couleurs, des cartes etc... 35:53 Limites de la méthode 36:32 Outro Les liens présentés dans la vidéo : ------------------------------------------------------- Le site de Gérard Villemin (à qui je dois les tableaux de correspondance) avec une présentation de la méthode chiffre/son villemin.gerard.free.fr/Wwwgvm... Le codage des 1000 premiers nombres transfernow.net/ddl/codage-de... Le dictionnaire des frères Castilho books.google.fr/books/about/D...

En savoir plus sur: jeretiens.net/systeme-major-de-memorisation/

par Anthony , il y a 11 mois

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Les Autistes Savants

Pédagogie Musicale