Le goût

L'effet cocktail

A quel âge remontent vos premiers souvenirs ?

C'est en 1948 que le chercheur Waldfogel a tenté de comprendre à quel moment on fixait nos premiers souvenirs et pourquoi. Pour son expérience, il a demandé à 124 étudiants des deux sexes de se plonger dans leurs souvenirs jusqu'à 8 ans. Il devait non seulement les formuler mais aussi tenter de dater ces souvenirs en fonction de leur âge. 
Il est ressorti que d'une façon très marquée, les premiers souvenirs se situaient aux alentours de 3-4 ans. Avant, l'amnésie dite infantile empêchait la récupération des événements. Pour comprendre ce phénomène, après analyse des données, on a remarqué que la capacité à retrouver des souvenirs chez l'enfant était intimement liée au nombre de mots de vocabulaire que celui-ci possédait : ainsi, on en déduit que plus le langage est installé et mieux on se souvient.

Retenez

  • Les premiers souvenirs se situent aux alentours de 3-4 ans
  • Avant, on parle d'amnésie infantile
  • La capacité à récupérer des souvenirs est lié au nombre de mots que l'enfant possède
Laissez votre commentaire ci-dessous :

Vos réactions (2)

...J'ai observé, chez plus de 150 enfants pendant plusieurs années, qu'ils comprennent des tas de mots avant de pouvoir les utiliser eux-mêmes. J'ai observé que les balbutiements des jeunes enfants les pratiquent a parler. Les gestes et les sons préalables servent a apprendre le sens des mots pour les enfants par la voie affective; affective avant tout. Il y a de fortes chances pour que plus on stimule un enfant, en lui parlant, en jouant avec lui, en le nourrissant de manière équilibrée, plus on favorise un développement adéquat; c'est a dire personnel et social équilibré. En bref, l'amour est un stimulateur qui favorise un développement optimum du jeune bébé et procure un sentiment de sécurité formidable. ... ;-)

par Visiteur , il y a 5 mois

Un bébé est un être humain a part entière. Bien qu'étant tout-a-fait dépendant, sa mémoire avant de se manifester en langage parlé, elle est sonore, photographique, sensorielle, etc. Elle est en premier lieu un mélange des sens connus a ce jour : entendre, toucher, gouter, sentir, voir et j'ose ajouter que l'amalgame des sens en entier ou partiel forme les apprentissages, donc les prémices de la pensée. L'apprentissage est un signe de mémoire.

par Visiteur , il y a 5 mois
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Le goût

L'effet cocktail