Vous avez suivi une formation sur la mémoire en ma compagnie : voici quelques ressources utiles :

PowerPoint

Octobre2018

Une synthèse pour vous aider à relever le défi de "raconter sans notes" !

Chargement...

Télécharger le fichier "Synthèse de la journée" - 341,07 Kio
Cliquez ici pour télécharger cette synthèse

L'enjeu, c'est d'extrapoler ces idées clés ; de raconter ce qui se cache derrière. Il ne faut pas apprendre « par cœur » : il faut comprendre le pitch ci-dessous :

Acte 1 : L'Attention

Il est illusoire de penser retenir une information sans diriger et focaliser son attention sur la source d'intérêt. L'attention est au départ involontaire : il faut passer en mode volontaire. 3 clés permettent d'y parvenir :
  • Se donner un objectif : quand on sait exactement ce qu'on veut obtenir, notre attention est naturellement dirigée vers l'atteinte de cet objectif.
  • Trouver une source de motivation : l'attention est sélective par nature ; vous devez donc trouver un intérêt à être attentif et vous poser les bonnes questions : « qu'est-ce que ça m'apporte de retenir les prénoms dans une soirée ? » par exemple.
  • Anticiper : l'attention est facile à berner (parole d'illusionniste!). Au départ, vous serez plus efficace si vous anticipez les surprises éventuelles : ce conférencier qui s'exprime, a-t-il un message final à faire passer ? Puis-je le lui demander au début de la séance pour faciliter mon attention ?

Acte 2 : L'encodage

Encoder, c'est « enregistrer ». Dès le départ, pensez à cette bouteille : il y a ce goulot, la mémoire de travail, qui pose problème. On ne peut pas raisonnablement prendre trop d'informations, trop vite. Plus vous maîtrisez de stratégies, plus il vous est possible d'élargir ce goulot. Mais pour plus de sécurité :
  • 4 infos : anticipez 4 informations (ou 3 ou 5 si vous êtes à l'aise) : des séries de 4 prénoms au cours d'une soirée
  • Un minimum de temps : vous devez porter votre attention sur l'information au moins 5 secondes si vous voulez bien la « capter ». 5 secondes, ça paraît long si on veut retenir des prénoms, mais tout est une question de comportement : dites bonjour à 4 personnes et prenez le temps de donner clairement votre prénom, faire répéter la personne le cas échéant : bref, 5 secondes, c'est le temps qu'il faut pour s'intéresser sincèrement à la source d'information
  • Traiter l'information : cette information que vous captez, elle rentre dans le goulot. Mais si vous n'en faites rien, elle va juste ressortir, remplacée par des infos plus récentes. Vous devez dans ce cas « approfondir » son traitement : associez cette information à une autre que vous connaissez. Cherchez des liens.

Acte 3 : La Clarification

Cette étape est fondamentale dès lors qu'une information qui vous arrive vous paraît abstraite : soit dans sa nature (nom compliqué, nombre, nouveau mot), soit dans sa présentation (notes en pagailles). Elle n'est pas toujours obligatoire. L'enjeu ? Rendre l'information compréhensible pour qu'elle fasse sens.
  • Traduire : l'une des clés majeures de la mémoire est le vocabulaire. Le vocabulaire est à la base de la compréhension. Plus vous possédez de mots, plus vous êtes capable de traduire l'information et de la comprendre. Dans le même registre, des méthodes comme les « tables de rappel » permettent de traduire les chiffres et les nombres pour créer des histoires (qui font sens).
  • Organiser : prendre des notes, c'est bien ; réorganiser ces notes pour les hiérarchiser, les réduire et les organiser, c'est mieux. Le Mind-Mapping, les schémas, les dessins sont des outils majeurs pour faciliter la clarification.
  • Imager : « une image vaut 1000 mots » : une information, dès lors qu'elle est représentée visuellement, est considérée comme comprise, car concrète. Passez par l'image.

Acte 4 : La récupération

Les anciens avaient compris l'enjeu de la mémoire qui n'était pas seulement d'encoder : il fallait retrouver l'information. Et créer des chemins pour ça. Ils ont inventé la méthode des lieux et toute une réflexion sur les indices de récupération. Si vous récupérez un mot clé que vous êtes capable d'extrapoler, vous déclenchez le rappel.
  • Localiser : une information, si vous ne savez pas où elle est, est difficile à retrouver. Pensez à votre maison : vous ne perdez pas de temps à chercher vos assiettes : elles sont bien rangées. La mémoire fonctionne de cette façon. En adoptant une méthodologie comme la méthode des lieux, vous facilitez la localisation des données.
  • Indices : en associant une information à un lieu, vous créez un indice : c'est ce cheminement, qui consiste à passer par le lieu pour retrouver une idée qui compose l'indice de récupération
  • Répéter : ce qui va conditionner la récupération dans le temps, et vous le savez, c'est le renforcement. On sait qu'une information n'est mémorisée sur du long terme que si elle devient familière. Pour cette raison, et c'est biologique, vous devez répéter cette information. Le moyen le plus simple, c'est de partager. Quand vous voulez vous approprier une notion, la meilleure stratégie est de la mettre en pratique et de la partager avec son voisin.

Vidéos pour réviser

L'art de la mémoire

Un processus en 5 étapes

La mémoire prospective

La mémoire sensorielle

La mémoire sémantique

La mémoire épisodique

La mémoire procédurale

Les associations d'idées

Mnémotechnique : la méthode des lieux

Mnémotechnique : la table de rappel

Mnémotechnique : une autre table de rappel

2 ebooks pour plus d'infos

10secrets
ebook strategie
Chargement...

Télécharger le fichier "Les 10 secrets de votre mémoire" - 1,03 Mio
Cliquez ici pour télécharger l'ebook

Chargement...

Télécharger le fichier "La stratégie de l'illusionniste" - 4,32 Mio
Cliquez ici pour télécharger l'ebook

Cette formation vous a plu ? Vous a été utile ? Laissez-moi un commentaire ci-dessous avec votre nom et votre prénom :

Vos réactions (1)

Formation riche et utile. Mise en application rapide des méthodes proposées (je me suis exercée ce matin pour prioriser ma journée avec le trajet de la maison et utilisé toute la journée) . La mise en application de cette formation me sera utile également en management pour essayer de transmettre le savoir dans le cadre professionnel. . Application pour animer les réunion dans la cadre de mon association. Vraiment très contente d'avoir pu assister à cette formation.

par Françoise , il y a 2 ans

Merci Françoise ! Excellente démarche que de metre en pratique immédiatement !! :)

par Vincent Delourmel , il y a 2 ans

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires